Garder le lien, Editions Passiflore

garder-le-lien

Deux enfants, deux sœurs. Un père aimant, épris de liberté, vivant l’instant présent et le faisant
partager à ses filles. Une mère, dans la difficulté à être dans la vie, angoissée par l’avenir et les
tâches quotidiennes à accomplir. La discorde des parents terrifie les fillettes et installe en elles un
sentiment de peur et d’incertitude quant à l’existence même de leur famille. Pour se rassurer, elles
s’accrochent l’une à l’autre.
En grandissant, pourront-elles rester fidèles à leur promesse d’enfant ?

 

 

 Inventer le jour, Editions Passiflore

1ere_de_couv_Inventer_le_jour_21-2 Sélection Prix Chronos 2017

Découvrez la chronique de Clodine Bonnet sur Mobilis : http://www.mobilis-paysdelaloire.fr/magazine/chroniques/inventer-jour-de-fabienne-thomas  et les critiques sur Babelio : http://www.babelio.com/livres/Thomas-Inventer-le-jour/776826

 Qui est-on lorsque l’on a perdu sa mémoire, lorsque l’on ne reconnaît ni les
lieux ni les personnes aimées ?
Que reste-t-il au terme d’une existence ? L’amour peut-il résister à l’adversité et à
la souffrance ?
    
La nature resplendissante et la succession des heures accompagnent Louis sur les
sentiers du temps et des souvenirs, rythment et soutiennent ses découvertes intérieures.
Le soleil de juin en ce jour de solstice témoigne du côté lumineux de l’existence.
    
Il touche en cet instant le profond de la mémoire, un trésor enfoui que le terreau
du temps a conservé. Intact. Tout est là, en lui, dans un ordre qu’il ne peut ni choisir ni
comprendre. Dans l’apaisement et l’absence de volonté de sa sieste forcée, il accueille et récolte
des dizaines de moments. Sans en retenir aucun. Des bulles qui se forment donnent à goûter
un instant irisé du passé, puis se fondent dans le torrent des jours. Tout est là et tout est bien.
Il n’y a rien à vouloir, rien à posséder. Juste s’abandonner.
 

 

L'enfant roman, Editions Passiflore

1ereCouv-Enfant-Roman   Prix Handi-livres 2015

"Fabienne Thomas, à travers une écriture sensible, invite avec pudeur à découvrir l’intimité des êtres."

 http://www.editions-passiflore.com/43-lenfant-roman.html

L'écriture de Fabienne Thomas chamboule et nourrit à la fois car les épreuves montrent le chemin pour s'éveiller et élever les consciences humaines. Karine, bibliothécaire.

C'est avec empathie et compassion que l'on suit la détresse de cette mère et avec admiration son cheminement jusqu'à une libération et une grandeur d'âme. Brigitte, libraire.

http://www.dax.fr/actu/rencontre-avec-fabienne-thomas-auteure-de-lenfant-roman

www.dax.fr
http://salondulivre.dax.fr

 

 L'enfant roman, coup de cœur de la médiathèque de Dax :  http://www.lechoixdesbibliothecaires.com/livre-131970-l-enfant-roman.htm#414388

 

Ombre portée, Editions du Petit Véhicule.

IMG

"Ombre portée est sans doute un des textes les plus forts que j’ai lus ces derniers temps. La langue est puissante, précise, magnifiquement travaillée. Le récit va et vient, se construit par petites touches, de manière impressionniste. « Les mots kaléidoscopes fragmentent la réalité en mille réalité » écrit Fabienne Thomas, vers la fin du volume. Cette formulation lui va comme un gant."

Stéphane Beau

http://editionsdupetitvehicule.blogspot.fr/2013/05/ombre-portee-fabienne-thomas.html

 

Recueil de nouvelles avec les Romanciers Nantais : 

Treize en verve (nouvelles), Editions Asphodèle

2013; Je à 13 (nouvelles), Editions Durand-Peyrolles, 2014

Nantes voyage (nouvelles), Editions Durand-Peyrolles, 2015

Folles journées (nouvelles), Editions P'tit Louis, 2017

Magie Loire (nouvelles), Editions P'tit Louis, 2018

 

Aux Editions D'un Monde à l'Autre : Collaboration à des projets d'écriture

Visuel La petite aile feuille morte / Le bonheur d'Emilie

La petite aile feuille morte/ Le bonheur d'Emilie

Cet album a été écrit et illustré en par des élèves de CP, CE1 et CLIS (classe d'intégration scolaire) de l'école Doisneau à La-Chapelle-sur-Erdre (44) dans le cadre d'un projet de sensibilisation aux différences.

Accompagnés par les illustratrices Aude Maurel et Marie-Cécile Distinguin-Rabot , l'auteur Fabienne Thomas, les élèves ont imaginé ces deux histoires en travaillant (en plusieurs groupes) sur deux albums abordant le thème des différences : La petite casserole d'Anatole d'Isabelle Carrier et Coeur d'Alice de Stéphane Servant. Nouvelles illustrations à partir des textes puis nouveau texte à partir des illustrations créées par les élèves. 

La petite aile feuille morte raconte l'histoire d'un papillon qui est rejeté parce qu'il est différent des autres jusqu'au jour où il découvre l'amour. Dans Le bonheur d'Emillie, une petite fille en fauteuil roulant découvre la force de dépasser son handicap grâce à l'amitié.

 

 

Mystère et tour du monde

Ce roman a été écrit et illustré par des élèves de 5ème et des élèves de l'Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire du Collège Notre-Dame du Loroux-Bottereau (44). Il a été conçu dans le cadre d'un projet de sensibilisation aux différences coordonné par l'association Grandir d'un Monde à l'Autre en 2011/2012.

Les élèves ont participé à des ateliers d'écriture avec l'auteur Fabienne Thomas et à des ateliers d'illustration avec l'illustratrice Marie-Cécile Distinguin.